"Elle avançait nus pieds,

Dans les lueurs secrètes

D'une aurore qui s'annonce.

 

Le coeur en liesse

Et l'âme aux aguets, 

Dans les pénombres discrètes

Des sentiers embrumés.

 

Silhouette Onirique & Silencieuse, 

La voici qui s'efface entre nos deux mondes, 

Qu'elle s'y glisse et qu'elle disparaît

Derrière l'arbre qui cache la Forêt."

 

Oréliane, La Presqu'îlienne

 

Texte original gravé dans du bois de Frêne

Format approximatif 195x145x25mm

 

Edition limitée

4 pièces uniques numérotées

Livre de Bois -La Presqu'ilienne

82,00 €Prix